Parcourir Tag

vintage

Mode

J’ose la jupe trapèze cet hiver

18 janvier 2019

La jupe courte en hiver, on se trouve toujours des excuses pour ne pas en porter… Il va pleuvoir, je vais avoir froid, j’ai l’air d’un sac, je veux pas ma montrer mes jambes en hiver… Bref aujourd’hui plus d’excuse puisque je vous ai trouvé la jupe courte que vous aimerez porter et qui je pense va à tout le monde.

La jupe trapèze, grande tendance des années 70 mais aussi et surtout de cet hiver 2019 !

En grande fan de vintage, j’ai voulu composé un look tout droit sorti des années 70 ! Je me suis un peu prise pour une drôle de dames ! Ma famille m’a offert pour noël, cette jupe trapèze en simili cuir couleur camel, qui va vraiment avec tout. Je crois que spontanément je ne serai pas aller vers ce genre de jupe… Je ne sais pas pourquoi d’ailleurs. Et en fait j’adore ! C’est facile à porter et je me sens plus à l’aise que dans une jupe fourreau. Pour rester dans l’esprit année 70, je l’ai associé à des bottines noires à zip et un top à carreaux… Il me manque plus que le brushing à la Fara Fawcett on s’y croirait presque !!!

Pour pour me tenir chaud, je colle encore au thème puisque j’ai choisi un manteau vintage de la marque Synonyme (Couturier Georges Rech) qui date des années 70. Un gros manteau marron un peu doudou/plaid qui revient complètement à la mode cette année <3

Vous trouverez d’autres inspirations de jupes courtes et de looks dans ma chronique que j’ai réalisé ce vendredi pour France 3 Via Stella. Je vous partage le replay ici dans quelques heures (des qu’il est dispo 😉 )

 

Top en crêpon Promod
Jupe en similicuir camel Promod :
– Modèle similaire en velours côtelé La Redoute
– Modèles similaires Jennyfer
Bottines à zip Asos (modèle similaire)
Manteau Vintage Synonyme by Georges Rech

Lifestyle

Life is art #1 | Théâtre, robe vintage et peinture à l’or

8 avril 2018

Cette année, j’ai décidé que mon année sera « Créative« . J’ai compris que ça se décidait et que la création ne rentrait pas comme ça dans sa vie, mais qu’il fallait le vouloir vraiment ! J’ai donc mis un petit post it dans un coin de mon cerveau et je vais tout faire pour que je puisse dire, à la fin de l’année, que j’ai atteint mon objectif ! Pour le moment j’ai l’impression d’avoir bien commencé.

Dans mon quotidien, cela passe par des choses simples comme écrire quelques lignes quand le coeur m’en dit, aller au cinéma, apprendre un nouvel art comme l’enluminure cette année (le résultat par là), feuilleter des livres de photographies et faire des photos à thème sur mon blog (comme ici), regarder des youtubeuses super créatives, faire du théâtre

Et parce que l’expression de l’art est devenue vitale dans ma vie, j’ai eu envie de créer « Life is art », un genre de petites séries de vidéos, quand l’art et mon quotidien se mêlent. Cette semaine justement, j’ai vécu une journée particulière, forte en émotion et j’avais envie de vous embarquer avec moi. Je me suis dit qu’un article sur le blog ne retranscrirait pas exactement ce que j’ai vécu, le format vidéo est plus parlant ici. Je vous donne donc rdv sur ma chaîne Youtube ou juste en dessous. Et si ça vous plait, n’hésitez pas à me mettre un petit pouce bleu et encore mieux abonnez-vous à ma chaîne pour être prévenu des suivantes parce que je ne compte pas m’arrêter là sur youtube ;).

Et si toi aussi, tu aimes faire rentrer un peu d’art dans ta vie, dis-moi comment tu t’y prends en commentaires sous la vidéo <3

 

Lifestyle

Ce matin, la nature m’a fait une surprise

27 février 2018

Ce matin, la nature m’a fait une surprise. Elle a recouvert le maquis, le toit de la maison et la voiture d’un voile blanc. Comme une gamine, j’ai crié pour réveiller mon homme, je me suis habillée n’importe comment pour sortir au plus vite, et j’ai couru dans la neige le ventre vide.

Ce matin la nature m’a fait une surprise. Elle m’a glacée les doigts de pieds de sa neige légère, brulée les poumons de son air frais et fait renaître mon coeur d’enfant. Il n’y a rien de plus beau que les surprises créées par la nature non ?

Ce matin, la nature m’a fait une surprise. Elle m’a rendue heureuse, toute la journée ! Ca faisait longtemps que je n’avais pas ressentie cette sensation là, d’excitation et de plaisir diffus dans tout le corps. J’aurais pu rester des heures à écouter le silence si particulier qu’offre la neige. J’aurais pu aussi provoquer jusqu’à la nuit tombée, ce bruit sourd que font les semelles sur la neige fraiche. J’aurais pu rester poster devant ma fenêtre, sans manger, à regarder à travers les vitres d’un intérieur chauffé, la beauté du paysage. Mais au lieu de cela, j’ai fait ce que j’aime le plus, prendre des photos et poser devant l’objectif de mon homme. Non pas pour pavaner mais, cette fois-ci plus encore que toutes les autres fois, pour graver en moi cette légèreté !

Ce matin, la nature m’a fait une surprise. Elle m’a prouvé que lorsque l’on ouvre les yeux le matin, on ne sait pas ce qui nous attend, jamais. Alors pour tous ces matins où je traine des pieds, je recule l’heure du levée en checkant ces foutus réseaux sociaux, j’espère me souvenir de ce matin de février où je suis redevenue une enfant, l’histoire de quelques heures, parce que la nature m’avait fait la plus belle des surprises !

 

 

Lifestyle

July | Favorite things

1 août 2017

J’ai vu et découvert tellement de jolies choses en juillet que j’avais envie de vous faire un article en mode « cliché de la blogueuse » à savoir -> Mes favoris de… Comme je n’assume pas trop ce statut de cliché, j’ai mis un titre en anglais, ça passe mieux je trouve ! Alors dans ces favoris de juillet, il y a un peu de mode, du vintage, de l’art mais aussi des découvertes Netflix (docu sur le cinéma pornographique (vu par les femmes) & séries Netflix), et enfin un film à statuette…

Mes sandales estivales fait-main en Corse
La marque Line Lainé est toute jeune, corse et à tomber ! J’ai rencontré sa créatrice à Creazione en Juin, quand j’ai compris qu’elle faisait tout sur mesure, j’ai passé commande la seconde d’après… J’ai pu choisir la couleur du cuir, la largeur et le nombre de lanières. J’adore la démarche de la créatrice, les cuirs sont rigoureusement sélectionnés et Italie, tannés de manière végétale, teintés et transformés dans son atelier. Chaque pièce est entièrement faite à la main : de la découpe du cuir à l’assemblage en passant par la couture, aucune machine n’intervient dans le procédé de création. Et si je vous dit que je les ai payé moins de 70€ vous me croyez ?

Le choix du maillot de bain
Je m’achète assez peu de maillots en réalité, je flash rarement. J’aime pas les imprimés (seulement les rayures, on ne se refait pas ;)), j’aime pas les formes chelou, j’aime pas les couleurs flashy ni le blanc, je déteste les matières brillantes… Bref j’aime que le maillot soit basique et bien coupé. Galère. Il y a un mois je suis tombée sur cette beauté de Princesse Tam-Tam, d’un vert tout particulier. J’ai eu un coup de coeur pour le haut, avec son croisé dans le dos original et son décolleté triangle resserré sur le devant. Si vous l’aimez aussi, il est en ce moment en soldes !!

Des illustrations qui piquent
Si vous la connaissez, vous reconnaitrez sûrement le trait particulier d’Alexia Caamano, où plantes vertes et corps de femmes s’entremêlent. J’ai craqué pour ces deux illustrations mais elle fait aussi des tote bags et des t-shirts :). Sa vision du corps féminin me plait énormément. Il y a quelques jours, elle a aussi réalisé une illustration Gayfriendly…. Une fille qui ose aborder la sexualité en image, j’adore ! 

Mon sac de pêche vintage
Il fallait bien une pièce vintage dans ces favoris ! Vous avez du le voir sur mon instagram, ce sac vient du fashion truck Les pink banana… Je pensais le prendre à la plage mais en fait, ce sac à dos me suit partout. Petit bémol, les anses me scient un peu les épaules si je le remplie trop.

Les trouvailles Netflix
1- « Hot girls wanted, turned on » est une série de documentaire, des histoires personnelles qui mettent en avant l’intersection du sexe, de la technologie et des relations intimes. Le premier épisode dresse le portrait de Holly Randall et Erika Lust (respectivement photographe et réalisatrice de film porno), deux femmes qui proposent des productions de qualité pour les femmes justement. Alors je n’ai pas vraiment été séduite par la photographe (son approche de la photo est de mauvais goût je trouve) mais la démarche de la réalisatrice m’a interpellé. Elle bouscule beaucoup de clichés sur le porno, j’ai trouvé son point de vue fascinant et libérateur.
2- Gypsy est une série Netflix avec Naomi Watts qui incarne une psychologue assez dérangée, qui rentre dans l’entourage de ses patients en se faisant passer pour une journaliste… Cette première saison a été un bon divertissement durant ma pause déjeuner ! Ce n’est pas un chef d’oeuvre mais je l’ai trouvé agréable à regarder grâce au jeu de Naomi Watts, on va pas se mentir. Elle sauve un peu cette série car le scénario est parfois un peu tiré par les cheveux mais disons qu’en été avec une bonne salade c’est nickel ! Pourquoi en été on est moins exigeant sur ce que l’on regarde !?? Vaste question 😉

En fait mon vraie coup de coeur pour une série a eu lieu il y a 2 mois. Je suis tombée en amour devant une série (Girlboss) qui parle de vintage et de commerce en ligne à San Francisco (la perfection en terme de série pour moi en fait). Mais les gars de Netflix ont décidé de l’arrêter au bout de la première saison. Rêve d’une vie brisé en 1 seconde.

Rendre à Oscar ce qui est à Oscar
Vous vous souvenez de ce qui s’était passé aux oscars en début d’année : « L’oscar du meilleur film est attribué à La la land… heu non à Moonlight !! »… Beh en fait c’est un peu ce qui s’est passé dans ma tête il y a quelques jours quand j’ai (enfin) vu Moonlight !

J’ai tellement aimé La la land, le seul film qui a eu l’oscar pendant 2 minutes, que je ne pensais pas pouvoir aimé (encore plus) Moonlight. Un film qui mérite vraiment l’Oscar pour moi, un chef d’oeuvre ! La précision du scénario, la justesse du jeu et surtout la délicatesse face au sujet traité. On y découvre l’évolution d’un afro-américain, de l’enfance à l’âge adulte, avec ses questions sur la sexualité et l’amour, dans un quartier en difficulté ! Chaque plan est une photographie, ce film est une claque pour moi.

Et vous c’est quoi vos favoris de Juillet ? Heu non vos favorite things ??
Vintage

Ma pièce vintage #2

4 avril 2017

Après seulement 2 semaines, une nouvelle pièce vintage sur le blog ! Je commence à en avoir tellement dans mon placard que je pourrais vous faire un article par semaine en fait !

Aujourd’hui c’est un joli sac vintage que je vous présente. Dans mon dernier article sur ma chemise rayé, je vous ai dit que c’était la pièce dont je tenais le plus mais en fait j’aime autant celle-ci mais pour d’autres raisons !!

Ce joli sac à bandoulière je l’ai trouvé dans le grenier de mes parents, il appartenait à ma mère ! Alors ce n’est pas un sac qui vient d’une grande maison mais je l’aime parce que j’imagine qu’il y a 30 ans, ma mère a marché dans les mêmes rues d’Ajaccio avec ce sac. Je l’adore aussi pour sa forme, qui peut contenir beaucoup de choses, comme tout mon bordel quotidien : Porte-feuille, mouchoirs, baume à lèvres, paquet de mouchoirs vide, pièce de 1 et 2 centimes au fond du sac, bout de mouchoirs, 5 tic-tac usagés. Bref l’essentiel quoi. Mais il peut aussi contenir mon réflex (qui est très gros) et un objectif ! Comment ne pas l’aimer, je vous le demande ?


Vous avez déjà trouvé des petites merveilles dans votre grenier ?
Vintage

Ma pièce vintage #1

23 mars 2017

Depuis que j’ai changé ma façon de voir la mode en consommant moins mais mieux, je suis attirée par la fringue/déco Vintage ! Mon intérêt s’est un peu amplifié cet été, je vous avais d’ailleurs montré ici une robe vintage rayée ! Du coup, je me suis dit que ça pourrait être sympa de partager avec vous, de temps en temps, mes acquisitions vintage sur le blog avec l’histoire de la pièce, comment on s’est rencontré, etc. Oui mes fringues sont des humains comme les autres 😉 !

J’inaugure cette nouvelle catégorie, avec cette chemise ! C’est l’une des pièces vintage que j’aime le plus je crois, je l’ai trouvé à Rotterdam l’été dernier dans une friperie <3 !! Amour. Chemise rayée. Amour Bis. Vous connaissez déjà mon obsession pour le rayé. Je l’ai acheté une misère,  7€ je crois… Il n’y a malheureusement plus d’étiquette. Je ne sais pas d’où elle vient ni en quelle matière elle est faite, c’est un mystère total. Cette pièce vintage est un peu le symbole de mon voyage, une chemise Zara ou H&M exactement identique n’aurait pas eu le même effet je crois… Je lui ai même ajouté des pin’s sur le col, histoire de la rendre encore plus belle et unique.


Chemise Vintage
Mom jeans Monki
Boucle d’oreille longue & Other Stories

 

Vous aimez cette nouvelle catégorie sur le vintage ?
Balades en Corse Vintage

Comme un air d’Italie

23 juin 2016

Ma nouvelle robe et cette ruelle étaient faites pour s’entendre. Vous ne trouvez pas qu’il y a comme un air d’Italie ? Il y a des jours bénis où la façon de t’habiller est complètement en accord avec le lieu. Il m’est arrivé la même chose hier, j’étais en t-shirt informe et en short Undiz dans mon lit à mater un film et je me suis dit « Voilà ça colle encore ! »… Plus sérieusement, la ruelle en question est la citadelle de Bastia juste à coté du Palais des gouverneurs. C’est à l’occasion du festival Creazione l’année dernière, que j’ai vraiment découvert cette partie là de la ville. La citadelle et ses ruelles n’ont rien à envier à Ajaccio 🙂 C’est vraiment sublime et dépaysant. D’ailleurs toute la citadelle de Bastia me fait penser à l’Italie.

La robe que je porte est encore une nouvelle acquisition qui me permet d’assouvir ma fameuse « obsession » des rayures dont je vous parlais il y a quelques jours ! Mais celle là est un peu particulière car elle est vintage, de la marque Synonyme par Georges Rech. Pour la petite histoire, la Maison Georges Rech a inventé en 1960 le prêt à porter de luxe féminin (je ne fais pas la spécialiste, j’ai regardé sur Wikipédia !!). J’ai déniché cette petite merveille il y a quelques semaines à Galeria, dans le truck vintage des Pink Banana ;). Mes sandales viennent de la boutique Dune à Ajaccio (Rue Fesch).

Un grand merci à Andrea du blog Marosea d’avoir été ma photographe et videographer non officielle du jour !!! Ca fait vraiment bizarre d’être pris en photo par une nouvelle personne. Je n’étais pas au départ très en l’aise mais en fait j’ai adoré faire confiance à quelqu’un d’autre… D’ailleurs vous pouvez retrouver la vidéo de ce shooting sur Instagram et Facebook ;). N’hésitez pas à me dire ce que vous pensez de cette petite vidéo…

D’ailleurs, est-ce que ça vous plairait de retrouver des petites vidéos plus souvent sur le blog ? 

italie Bastia Citadelle Corse Hypsica blog mode lifestyle robe vintage italie Bastia Citadelle Corse Hypsica blog mode lifestyle robe vintage  italie Bastia Citadelle Corse Hypsica blog mode lifestyle robe vintage  italie Bastia Citadelle Corse Hypsica blog mode lifestyle robe vintage italie Bastia Citadelle Corse Hypsica blog mode lifestyle robe vintage italie Bastia Citadelle Corse Hypsica blog mode lifestyle robe vintage    italie Bastia Citadelle Corse Hypsica blog mode lifestyle robe vintage italie Bastia Citadelle Corse Hypsica blog mode lifestyle robe vintage  italie Bastia Citadelle Corse Hypsica blog mode lifestyle robe vintage