Parcourir Tag

Bonnes adresses

Voyage

City guide Rotterdam | Bonnes adresses, moulins à gogo, vélo et danse ridicule

3 mai 2018

Vous êtes de plus en plus nombreux à regarder mes articles sur Rotterdam, mais je me suis rendue compte qu’il manquait un article plus global sur cette ville, comme un City guide ! Le voici donc enfin… J’en ai profité aussi, maintenant que j’ai une chaîne Youtube, pour réaliser une vidéo de ce voyage riche en découvertes artistiques et architecturales. Je trouve que la vidéo fait passer d’autres choses comme le rythme de la vie néerlandaise ! C’est parti ? 

Pourquoi Rotterdam et pas Amsterdam ?

C’est une question que l’on nous a beaucoup posé à mon homme et moi. En fait on a éliminé Amsterdam pour partir l’esprit vierge de vidéos/articles/ recommandations… Quelques mois avant de choisir cette destination, une amie de ma soeur était partie à Rotterdam et quand elle m’a raconté son voyage, j’avais vraiment envie de découvrir cette ville !

Comment s’y rendre ?

Tout ce que vous ne devez PAS faire pour vous rendre à Rotterdam se trouve dans les lignes suivantes : Nous avons pris un vol Ajaccio-Liège puis nous avons dormi un jour à Liège car il n’y avait pas de train qui partait le jour même. Et pareil pour le retour. Je vous passe évidemment la soirée un peu longue le dimanche soir à Liège (ce n’est pas que je n’aime pas Liège mais disons que c’est un peu mort le dimanche soir). En train, la liaison Liège/Rotterdam est juste un calvaire. Il a fallu changé 3 ou 4 fois de train et courir (escaliers compris) avec 20 kilos de valises entre chaque porte et seulement quelques minutes entre chaque changement et aucune indication de ces changements sur les billets… BREF pourquoi faire simple j’ai envie de vous dire ! Mais au final on en a bien rigolé, c’était un peu notre Pékin express à nous, la brosse à dent en plus !

Si je peux vous conseiller un itinéraire, à partir de Paris prenez tout simplement un Thalys jusqu’à Rotterdam (120 euros environ, pour 3h de voyage).

Le prix de la vie à Rotterdam ?

Le coût de la vie à Rotterdam est en général assez similaire à la Corse (donc légèrement supérieur à la moyenne française).

  • Coté food, les Pays-bas n’ont pas de plat/cuisine typique, vous trouverez des restos orientaux mais aussi beaucoup d’italiens. Pour un bon resto, comptez 35€ par personne. Pour les spécialités comme le fromage et la bière, le rapport qualité/prix est très bon évidemment, spécialité oblige !
  • Pour l’hébergement, nous avons choisi un logement Airbnb très beau et spacieux (le style scandinave quel bonheur) dans un quartier tranquille de Rotterdam (près de l’Euromast) à 5 minutes en tramway de l’hyper-centre. Nous avons payé 420 euros pour 5 nuits. Pour une chambre d’hôtel basique, nous aurions payé minimum 600 euros l’hôtel ! Nous sommes partis fin aout, les tarifs étaient forcément plus cher que le reste de l’année mais en général les hôtels dans les grandes villes (Amsterdam, Rotterdam) sont assez élevés. Privilégiez un Airbnb !
Comment se déplacer à Rotterdam ?

Nous avons réalisé tous nos déplacements en Tramway. Si je devais imaginer le tramway de mes rêves (chacun ses rêves, don’t juge me) je crois que je l’imaginerais exactement comme ça ! Il est toujours à l’heure et propre (comme neuf) et il y a un contrôleur dans chaque wagon, on s’y sent vraiment en sécurité !!

J’ai lu sur le web que le métro est également très très bien fait mais nous n’avons pas testé !!! Concernant le vélo, c’est un peu la folie là-bas, TOUT le monde est en vélo… Les gens mangent même en pédalant (ce n’est pas une blague). Je n’en ai malheureusement pas fait en centre-ville, nous n’avons pas trouvé de sociétés de location près de chez nous ou sur le passage. C’est un regret car je pense qu’on ne peut pas réellement sentir le rythme du centre-ville de Rotterdam sans en faire au moins une fois !!! Je vous en parle plus bas, on s’est rattrapé le temps de quelques heures dans la campagne néerlandaise (voyez comme je suis à l’aise sur la vidéo) mais je suis quand même repartie frustrée de n’avoir pas fait de vélo en centre-ville.

Mon city guide de Rotterdam !

Pendant ces 5 jours, nous avons choisi d’adopter un rythme assez cool, avec la visite de 2 lieux par jour en moyenne.

Jour 1 : Arrivés à Rotterdam, nous avons récupéré notre logement air bnb ! En fin de journée nous avons flâné sur la rue la plus hype de Rotterdam (Witte de Withstraat) et mangé à l’hôtel Bazar, un restaurant oriental. Je n’ai pas été séduite par la totalité des plats mais il est idéalement situé et l’ambiance mille et une nuit, la bière néerlandaise en plus, était vraiment top !


Jour 2 : Visite du Musée Boijmans Van Beuningen (situé justement sur Witte de Withstraat, la rue de la veille). Ce musée était génial, j’ai réalisé un de mes rêves, voir une peinture de Kandinsky. Il y avait aussi du Picasso, etc. J’ai vraiment accroché avec la section Art contemporain de ce musée. C’est très conceptuel mais à la fois très ludique ! On s’est amusé comme des gosses sur le filet perché à plusieurs mètres de haut dans lequel on a pu s’allonger, regarder des vidéos. On a joué au foot sur la cour du musée dans une oeuvre contemporaine en métal. On est rentré dans une pièce entouré de miroir et de peluche où l’on se voyait à l’infini, ou une autre qui représentait un appartement ou un mini Projet X avait eu lieu. Dans ma vidéo, un petit aperçu de ce musée et de ces oeuvres étranges.

Ensuite direction les maisons cubiques jaunes, très connue pour leur architecture farfelue. C’est possible de les visiter mais nous étions plus attirés par le bâtiment d’en face, le Markthal, l’immense marché de la ville avec son architecture contemporaine en arche et son plafond au mille dessins. J’ai d’ailleurs déjà écrit un article sur ce quartier. Nous en avons profité pour acheter du fromage et de la bière locale (pour ramener en Corse) puis de boire une bière dans un bar à l’intérieur du marché et de manger dans un restaurant du Markhtal avec une terrasse, le Jamie’s italian (un de mes restos préférés à Rotterdam). Un moment inoubliable, sous des parasols rayés, avec une vue magnifique sur les bâtiments éclairés de la ville.

Jour 3 : Nous avons pris le bateau (1h30 je crois aller-retour) pour se rendre aux fameux Moulins de Kinderdijk, classés au patrimoine mondiale de l’Unesco. Cette demi-journée là-bas était magique. Nous avons loué des vélos sur place, durant 2 heures (pas assez à mon goût) et nous avons pédalé le long de la rive et sur les petits ponts dominés par les 20 moulins ! Je regrette de ne pas avoir apporté un  pique-nique pour déjeuner sur l’herbe et pris un maillot pour me baigner. Cet endroit était hors du temps, avec les familles sur les barques, les jeunes de la région qui se baignaient en bande. Bon il y a évidemment aussi bcp de touristes mais c’est tellement grand que ce n’est pas gênant. On s’en aperçoit surtout à la buvette du coin.

En rentrant, nous avons traversé le pont Erasme (Erasmus bridge, situé au dessus de l’arrêt du bateau en provenance de Kinderdijk) pour voir l‘ Hôtel New York, un monument historique néerlandais de 1917 situé sur la pointe Wilhelminapier à Rotterdam. Ce bâtiment qui est aujourd’hui un hotel/restaurant a joué un rôle important dans l’histoire de l’immigration européenne vers les États-Unis d’Amérique.

Jour 4 Rendez vous au quartier historique de Delfshaven, le seul épargné par les bombardements de 1940, le plus ressemblant à Amsterdam.  J’ai écrit un article sur ce quartier ici ! Vous verrez dans la vidéo, le reste de la ville est plus moderne mais tout aussi beau pour moi !  Dans l’après-midi nous sommes retournés à Witte de Withstraat (rue du jour 1) et vers le Markhtal pour faire quelques boutiques.

Jour 5 : Dernier jour à Rotterdam, nous avons décidé à la dernière minute de visiter le Musée de la photographie des Pays-Bas (Nederlands fotomuseum) qui se trouve à coté de l’Hotel New York (cf Jour 3). C’est un lieu très interactif, pas uniquement destiné aux personnes sensibles à la photographie. En règle générale, les musées à Rotterdam sont des lieux ludiques, pensés pour les visiteurs (enfants compris).

Voilà pour mon carnet de voyage néerlandais. Comme promis, ma vidéo de ce voyage à Rotterdam. J’espère qu’elle retranscrira bien la diversité de cette ville, sa richesse architecturale et artistique ! Mes danses (ridicules) de la joie tout au long de la vidéo trahissent bien mon état d’esprit durant ces 5 jours je crois… Si mes vidéos vous plaisent, abonnez-vous à ma chaîne (si ce n’est pas déjà fait) et mettez un petit pouce bleu, ça fait toujours très plaisir et ça m’encourage à continuer !!

Ajaccio city guide

La petite Focaccia | Ajaccio, City Guide #3

30 mai 2017

Il y a 2 ans j’ai découvert La petite Focaccia et depuis je conseille cet endroit à qui veut bien l’entendre… C’était donc logique que cette bonne adresse ajaccienne, située dans une ruelle confidentielle de la vieille ville, fasse partie de mon Ajaccio City guide !

Le concept est tout simple : Des focacce délicieuses à partager à plusieurs sur un plateau. Cela parait tout bête, mais à Ajaccio il n’y a pas beaucoup d’établissements qui proposent une telle convivialité ! Coté dessert, que du fait-maison. Aucun grand classique de la pâtisserie française ici, que des cakes et moelleux à tomber par terre. Moi qui ne raffole pas de la pâte à chou, la crème pâtissière et anglaise etc., je suis comblée. Big up pour le cake au citron, le meilleur d’Ajaccio ! Des thés glacés maison finiront de vous convaincre… Et quand on sait que la patronne est adorable et que les prix sont très accessibles (moins de 25€ à 2), on se dit qu’il n’y a pas de doute, on est au bon endroit 🙂

Parmi mes focacce coup de coeur du moment il y a deux nouveautés : la première est végétale à base d’aubergines et de courgettes grillés, tomates séchées et roquette et la seconde est au jambon cru, chèvre et purée d’olives noires. Et pour les classiques, je ne me lasse pas de la focaccia au thon et à la moutarde à l’ancienne. Pour le sucré , vous l’avez compris, le cake au citron… Pur bonheur. Je vous laisse découvrir ce paradis de la focaccia et je vous mets en bas de l’article toutes les infos utiles !

Vous connaissez cette adresse ? Quelle est votre focaccia préféré ?

   


Retrouvez Laetitia et ses focacce au 8 rue Conventionnel Chiappe , 20000 Ajaccio et sur Instagram et Facebook
Sur place ou à emporter, uniquement le midi
Possibilité de commander des plaques de focacce pour les apéros, anniversaires, etc
06 13 43 74 51

Balades en Corse

Hotel U Frascone

20 avril 2017

Il y a quelques jours, mon homme et moi avons voulu nous éloigner de la région Ajaccienne pour souffler un peu. Art’è gustu tombait justement ce week-end là, on est donc parti pour deux jours dans la région de Corte et d’Aleria.

Deux mots sur le festival d’Art’è gustu, je n’y étais jamais allée et j’ai vraiment adoré. Que des producteurs de qualité, de belles personnes, et une bonne organisation ! Etant tous les deux fans de gastronomie, on a passé 4 ou 5 heures là-bas sans voir le temps passé… Première bonne découverte du week-end ! J’ai d’ailleurs retrouvé là-bas Anthony, le créateur de Callysthé, le premier thé Premium de Corse que vous pouvez retrouvez sur l’e-shop Hypsica et ça aussi c’était bien sympa ! 

Pour dormir, mon homme avait réservé un petit hôtel à Venaco. Je ne sais pas à quoi je m’attendais au départ mais je suis tombée en amour pour cet endroit. Deuxième très belle découverte de ce séjour. J’ai tellement adoré que j’ai commencé à prendre une, deux, trois photos et puis chemin faisant… Voilà que je vous en parle sur le blog ! Heureusement que j’étais censée couper un peu hein…  Les découvertes inattendues sont toujours les meilleures je crois.

C’est difficile de décrire le style de ce charmant hôtel de 11 chambres, qui vient de passer 3 étoiles. Brut et enveloppant à la fois. Ambiance maison de Mina et Vintage 60’s/70’s. Bref, un joyeux mélange qui le rend particulier ! Je vous laisse découvrir notre chambre et l’hôtel et je vous retrouve plus bas pour les infos utiles.

 


Détails utiles

Nous avons réservé directement par téléphone, quand on peut éviter de donner de l’argent à booking on essaye de le faire. Il me semble qu’il est possible de réserver sur leur site internet. Vous trouverez toutes les infos en bas de l’article. Cette année, les chambres de l’hôtel ont été rénové, le site ne montre pas encore la nouvelle déco mais l’esprit reste le même. Pour ne rien gâcher au plaisir, nous avons payé 68 €/la nuit.

Vous aimez ce joli hôtel ?

Hotel U Frascone 3 étoiles
Lieu dit La Croix
20231 Venaco

Site : U Frascone
Tel : 0495470085