Parcourir Tag

art

Lifestyle

Se lancer dans la calligraphie et le lettering

20 avril 2018
calligraphie art créative écriture lettering hypsica blog brush aquarelle encre

Il y a 3 mois je me suis lancée dans l’apprentissage de la calligraphie « l’art de la belle écriture », pour injecter encore et toujours plus de créatif dans ma vie. Dans cet état d’esprit d’exploration et de création, j’ai d’ailleurs crée une chaine Youtube, n’hésitez à vous abonner pour me retrouver en mouvement, avec d’autres contenus, vraiment je m’éclate à faire des vidéos.

J’avoue, l’écriture et moi ça n’a jamais été l’amour fou.

Etant gauche gauchère à 1000%, les débuts avec l’écriture ont même été compliqué. J’écrivais de droite à gauche en CP, la maitresse devait prendre un miroir pour me lire. Ensuite quand j’ai commencé à écrire comme tout le monde (de gauche à droite), il a fallu écrire au stylo plume ! Nouvelle galère, j’étalais l’encre pas encore sèche avec le coté de ma main. Bref, je n’ai jamais pris de plaisir à écrire au stylo, je suis vite fatiguée, mon écriture est moche et changeante.

Et pourtant j’ai commencé la calligraphie en début d’année, non sans quelques aprioris, grâce à un atelier (gratuit) proposé par la ville, 3 fois 2h je crois. Je pensais que l’on ne pouvait pas atteindre un niveau correct immédiatement (sauf si on maitrisait le dessin) et qu’il fallait un matériel très spécial (et cher) pour commencer. Je me suis vite ravisée quand le prof nous a donné une pince à linge en bois comme premier instrument et une chute de tapisserie comme feuille. J’ai aussi été rassuré  par ma progression puisque deux sessions de 2h plus tard, j’ai commencé à obtenir les premiers bons gestes et à prendre du plaisir.

Moi gauchère en difficulté depuis l’enfance je faisais de belles lettres ! Alors tout le monde peut y arriver !

Après cette belle expérience, j’ai envie de partager avec vous mes quelques pistes (de débutante que je suis) pour commencer la calligraphie ancienne mais aussi le lettering, écriture moderne et créative que j’ai expérimenté pour le coup seule chez moi !

Quel matériel ?

Beaucoup de possibilités pour commencer la calligraphie et le lettering. La base évidemment c’est du papier et après c’est à vous de tester plusieurs instruments pour connaître celui qui vous convient le mieux, en fonction de votre projet ou de vos envies. Pour moins de 10€ vous pouvez vous procurer de quoi commencer !

J’ai trouvé tout mon matériel dans des librairies/magasins de loisirs créatifs mais je vous ai mis toutes les références des produits (ou équivalents) que j’ai trouvé sur Amazon* :

Par où commencer ?

calligraphie art créative écriture lettering hypsica blog brush aquarelle encreEt bien par la pratique ! Faire des lignes de formes simples, de lettres, d’alphabets. ll n’y a que ça pour apprendre/comprendre les formes et chauffer votre poignée. Et oui c’est (presque) du sport l’écriture ;). Et vous verrez qu’après une session de 2 heures vous serrez aussi vidé et détendu qu’après une séance de sport !

 ◊ La calligraphie Ancienne 

Pendant le stage de calligraphie ancienne, j’ai travaillé sur la calligraphie onciale (crée au 4ième siècles) qui est très belle et assez accessible je trouve ! Pour le matériel je vous conseille de commencer par un instrument rigide, comme une plume ou une pince à linge en bois (pratique et pas cher) et de l’encre pour plume. Le pinceau plat ou le feutre souple donnent de très beaux résultats mais un instrument souple est plus difficile à gérer au début, vos traits seront moins précis. 

À la suite du stage, j’ai emprunté dans une médiathèque deux livres sur la calligraphie. Ils m’ont permis de me pencher sur d’autres écritures sans investir dans de nouveaux livres.


J’ai retenu 3 règles importantes pour la calligraphie ancienne :

  1. La largeur de votre instrument (plume, pinceau, etc) vous donnera la hauteur de votre écriture. N’essayez pas de faire une écriture très petite avec un pinceau large, c’est peine perdue ! Pour connaitre la hauteur de votre écriture, empilez des carrés à la verticale en début de ligne (comme sur ma photo du dessus ou dans la vidéo), 4 ou 5 carrés pour l’écriture onciale par exemple. Comme nos cahiers d’écritures d’enfant, il y a des lettres qui peuvent dépasser des lignes comme le J, le F ou le K.
  2. L’angle d’écriture de votre instrument est essentiel. Par exemple, l’angle de la plume pour l’écriture onciale est d’environ 20°. L’application de cette règle va permettre d’obtenir des lettres avec des traits épais et fins (= traits pleins et déliés) en fonction de la direction de votre plume. Et on ne bouge jamais d’angle ! C’est le plus difficile parce qu’au bout de quelques minutes on a tendance à reprendre nos vieux réflexes. Depuis enfant on a pris l’habitude de bouger la mine et le poignet pour faire les courbes. Mais ici il ne faut bouger QUE le bras, le poignet reste figé avec cet angle ! Dans la vidéo, vous comprendrez mieux cette notion d’angle fixe.
  3. Pour les gauchers, la feuille n’est pas parallèle à la table (comme en général tous les supports sur lesquels on écrit nous les gauchers). Du coup pour être à l’aise avec un angle de 20° par exemple, pivotez franchement votre feuille d’au moins 45° vers la droite.
◊ Le lettering

Pour commencer le lettering, j’ai commencé par rechercher des écritures calligraphiques sur Dafont. J’ai eu un coup de coeur pour la typographie « Inkland ». L’avantage de Dafont c’est que vous pouvez directement voir le visuel du mot que vous souhaitez réaliser. Pour moi ça sera les mots « se lancer » ! Pour réussir à reproduire cette typographie, j’ai utilisé le Callygraphy Pen 3.0, un feutre à pointe plate. J’ai d’abord tracé très fin le texte, sans les « pleins ». J’ai ensuite repris chacune des lettres en me concentrant sur les pleins uniquement. Des le premier essai, j’ai obtenu un résultat très correct ! En utilisant le pinceau et l’aquarelle, j’ai obtenu un résultat plus artistique en jouant sur la transparence et les couleurs

Pour aller plus loin, je pense m’acheter un ou deux livres sur le lettering. Celui-ci me fait d’ailleurs de l’oeil depuis quelques jours !

calligraphie art créative écriture lettering hypsica blog brush aquarelle encreJe ne suis pas encore au stade de création de ma propre police mais je prends quand même déjà beaucoup de plaisir. j’ai hâte de garnir mon cahier et mon agenda de jolies écritures et pourquoi pas passer à la numérisation de mon écriture un jour !

– Dans la pratique :

Voilà pour la théorie, pour la pratique je vous ai fait une vidéo, afin que vous voyez la différence  entre la calligraphie et le lettering et les différents instruments. À titre personnel, je suis contente d’avoir commencé par l’apprentissage de l’écriture ancienne, la calligraphie. J’ai l’impression que la rigueur de cette écriture m’a permise d’être vite à l’aise avec le lettering. Le stage que j’ai réalisé (2h pendant 3 jours) m’a permis de comprendre rapidement l’écriture onciale mais je pense que si vous regarder des modèles de l’alphabets onciale avec le détail des différents traits pour chaque lettre, vous pouvez réussir tout seul sans problème. Pensez juste à garder toujours le même angle de plume ! Je me répète mais il n’y a que ça à retenir, vous verrez !

– Mes conseils pour progresser :

  • Choisissez une écriture, un alphabet qui vous plait ! Vous allez être motivé pour le travailler et le comprendre à fond, même s’il y a toujours des lettres qu’on préfère faire.
  • Ne vous jugez pas, la progression peut être très rapide parfois mais certains jours, on n’est pas dedans. Revenez le lendemain !
  • Ce n’est pas mon conseil mais celui de mon prof « Ne pas regarder le trait qu’on trace mais le vide que l’on laisse ».  C’est très vrai pour les lettres arrondies comme le O, C, E.
  • La plus belle surprise pour moi, dans la pratique de la calligraphie et du lettering, c’est l’aspect méditatif de l’écriture. Après une heure d’écriture, je suis dans un état de détente absolue, aussi efficace qu’une demi-heure de Yoga, le legging et les grimaces en moins #neversouple. Même si vous voyez au départ toutes les difficultés, vous y trouverez vite un petit échappatoire créatif et spirituel.
  • Pour les gauchers comme moi, adaptez la position de la feuille pour être plus à l’aise ! Certains gauchers écrivent avec une position de main « classique » (comme les droitiers) ce qui est mon cas, mais certains ont appris à écrire avec le poignée « cassé ». Cherchez juste à trouver la position parfaite pour votre feuille et ensuite tout coulera.
  • calligraphie art créative écriture lettering hypsica blog brush aquarelle encreJ’espère que cette approche de débutante vous plaira, je vous laisse donc avec ma vidéo qui est très complémentaire de l’article.

Pour aller plus loin, voici enfin quelques entrepreneuses de Corse et d’ailleurs dont j’aime beaucoup le travail autour de la calligraphie : 

→ Calligraphique, un magnifique blog, très complet et riche (le blog et instagram)
→ Sur Instagram/youtubeuses :

→ En Corse :

Lifestyle

Life is art #1 | Théâtre, robe vintage et peinture à l’or

8 avril 2018

Cette année, j’ai décidé que mon année sera « Créative« . J’ai compris que ça se décidait et que la création ne rentrait pas comme ça dans sa vie, mais qu’il fallait le vouloir vraiment ! J’ai donc mis un petit post it dans un coin de mon cerveau et je vais tout faire pour que je puisse dire, à la fin de l’année, que j’ai atteint mon objectif ! Pour le moment j’ai l’impression d’avoir bien commencé.

Dans mon quotidien, cela passe par des choses simples comme écrire quelques lignes quand le coeur m’en dit, aller au cinéma, apprendre un nouvel art comme l’enluminure cette année (le résultat par là), feuilleter des livres de photographies et faire des photos à thème sur mon blog (comme ici), regarder des youtubeuses super créatives, faire du théâtre

Et parce que l’expression de l’art est devenue vitale dans ma vie, j’ai eu envie de créer « Life is art », un genre de petites séries de vidéos, quand l’art et mon quotidien se mêlent. Cette semaine justement, j’ai vécu une journée particulière, forte en émotion et j’avais envie de vous embarquer avec moi. Je me suis dit qu’un article sur le blog ne retranscrirait pas exactement ce que j’ai vécu, le format vidéo est plus parlant ici. Je vous donne donc rdv sur ma chaîne Youtube ou juste en dessous. Et si ça vous plait, n’hésitez pas à me mettre un petit pouce bleu et encore mieux abonnez-vous à ma chaîne pour être prévenu des suivantes parce que je ne compte pas m’arrêter là sur youtube ;).

Et si toi aussi, tu aimes faire rentrer un peu d’art dans ta vie, dis-moi comment tu t’y prends en commentaires sous la vidéo <3

 

Lifestyle

July | Favorite things

1 août 2017

J’ai vu et découvert tellement de jolies choses en juillet que j’avais envie de vous faire un article en mode « cliché de la blogueuse » à savoir -> Mes favoris de… Comme je n’assume pas trop ce statut de cliché, j’ai mis un titre en anglais, ça passe mieux je trouve ! Alors dans ces favoris de juillet, il y a un peu de mode, du vintage, de l’art mais aussi des découvertes Netflix (docu sur le cinéma pornographique (vu par les femmes) & séries Netflix), et enfin un film à statuette…

Mes sandales estivales fait-main en Corse
La marque Line Lainé est toute jeune, corse et à tomber ! J’ai rencontré sa créatrice à Creazione en Juin, quand j’ai compris qu’elle faisait tout sur mesure, j’ai passé commande la seconde d’après… J’ai pu choisir la couleur du cuir, la largeur et le nombre de lanières. J’adore la démarche de la créatrice, les cuirs sont rigoureusement sélectionnés et Italie, tannés de manière végétale, teintés et transformés dans son atelier. Chaque pièce est entièrement faite à la main : de la découpe du cuir à l’assemblage en passant par la couture, aucune machine n’intervient dans le procédé de création. Et si je vous dit que je les ai payé moins de 70€ vous me croyez ?

Le choix du maillot de bain
Je m’achète assez peu de maillots en réalité, je flash rarement. J’aime pas les imprimés (seulement les rayures, on ne se refait pas ;)), j’aime pas les formes chelou, j’aime pas les couleurs flashy ni le blanc, je déteste les matières brillantes… Bref j’aime que le maillot soit basique et bien coupé. Galère. Il y a un mois je suis tombée sur cette beauté de Princesse Tam-Tam, d’un vert tout particulier. J’ai eu un coup de coeur pour le haut, avec son croisé dans le dos original et son décolleté triangle resserré sur le devant. Si vous l’aimez aussi, il est en ce moment en soldes !!

Des illustrations qui piquent
Si vous la connaissez, vous reconnaitrez sûrement le trait particulier d’Alexia Caamano, où plantes vertes et corps de femmes s’entremêlent. J’ai craqué pour ces deux illustrations mais elle fait aussi des tote bags et des t-shirts :). Sa vision du corps féminin me plait énormément. Il y a quelques jours, elle a aussi réalisé une illustration Gayfriendly…. Une fille qui ose aborder la sexualité en image, j’adore ! 

Mon sac de pêche vintage
Il fallait bien une pièce vintage dans ces favoris ! Vous avez du le voir sur mon instagram, ce sac vient du fashion truck Les pink banana… Je pensais le prendre à la plage mais en fait, ce sac à dos me suit partout. Petit bémol, les anses me scient un peu les épaules si je le remplie trop.

Les trouvailles Netflix
1- « Hot girls wanted, turned on » est une série de documentaire, des histoires personnelles qui mettent en avant l’intersection du sexe, de la technologie et des relations intimes. Le premier épisode dresse le portrait de Holly Randall et Erika Lust (respectivement photographe et réalisatrice de film porno), deux femmes qui proposent des productions de qualité pour les femmes justement. Alors je n’ai pas vraiment été séduite par la photographe (son approche de la photo est de mauvais goût je trouve) mais la démarche de la réalisatrice m’a interpellé. Elle bouscule beaucoup de clichés sur le porno, j’ai trouvé son point de vue fascinant et libérateur.
2- Gypsy est une série Netflix avec Naomi Watts qui incarne une psychologue assez dérangée, qui rentre dans l’entourage de ses patients en se faisant passer pour une journaliste… Cette première saison a été un bon divertissement durant ma pause déjeuner ! Ce n’est pas un chef d’oeuvre mais je l’ai trouvé agréable à regarder grâce au jeu de Naomi Watts, on va pas se mentir. Elle sauve un peu cette série car le scénario est parfois un peu tiré par les cheveux mais disons qu’en été avec une bonne salade c’est nickel ! Pourquoi en été on est moins exigeant sur ce que l’on regarde !?? Vaste question 😉

En fait mon vraie coup de coeur pour une série a eu lieu il y a 2 mois. Je suis tombée en amour devant une série (Girlboss) qui parle de vintage et de commerce en ligne à San Francisco (la perfection en terme de série pour moi en fait). Mais les gars de Netflix ont décidé de l’arrêter au bout de la première saison. Rêve d’une vie brisé en 1 seconde.

Rendre à Oscar ce qui est à Oscar
Vous vous souvenez de ce qui s’était passé aux oscars en début d’année : « L’oscar du meilleur film est attribué à La la land… heu non à Moonlight !! »… Beh en fait c’est un peu ce qui s’est passé dans ma tête il y a quelques jours quand j’ai (enfin) vu Moonlight !

J’ai tellement aimé La la land, le seul film qui a eu l’oscar pendant 2 minutes, que je ne pensais pas pouvoir aimé (encore plus) Moonlight. Un film qui mérite vraiment l’Oscar pour moi, un chef d’oeuvre ! La précision du scénario, la justesse du jeu et surtout la délicatesse face au sujet traité. On y découvre l’évolution d’un afro-américain, de l’enfance à l’âge adulte, avec ses questions sur la sexualité et l’amour, dans un quartier en difficulté ! Chaque plan est une photographie, ce film est une claque pour moi.

Et vous c’est quoi vos favoris de Juillet ? Heu non vos favorite things ??
Lifestyle

Graffiti and the city

22 février 2016

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’un artiste originaire de Manosque qui vit à Ajaccio aujourd’hui, Fabrice alias Mako deuza. Fabrice est graffeur depuis une dizaine d’années sur mur, sur toile et aussi sur planches de surf !!  Si vous connaissez un peu l’ancien bâtiment de France 3 en face du Scudo, et bien c’est une galerie d’art de ses graffs (=graffitis). Depuis des années en Corse, j’ai suivi l’évolution de son travail qui est vraiment à l’opposé de ce que je me faisais comme idée du graffiti. Il travaille à main levée dans un style réalisme voir hyper réalisme. Il travaille pour lui mais a déjà fait de nombreuses commandes comme des devantures de commerce, des murs intérieurs pour des resto et même pour le cinéma l’Ellipse, bref tout ce qui est déco intérieure et extérieure. En fait il peut graffer sur tous les supports avec ses bombes.

À l’occasion d’une nouvelle création, j’ai passé une journée entière avec lui à « l’étrange atelier » dans le quartier de l’empereur à Ajaccio. Cet atelier est une association d’artistes (graffeurs comme Fabrice, peintres, plasticiens, illustrateurs de bd, électro-jazz et pop, mappeur vidéo, musiciens, photographes, etc.). Ce n’est pas un squat mais un vrai atelier. C’est endroit est génial, je me suis régalée à photographier les oeuvres entreposées un peu partout. Leur porte est ouverte à tous les artistes amateurs et professionnels. C’est un lieu de création multidisciplinaire, polymorphe. Ils organisent des soirées tous les deux mois et proposent des adhésions si vous voulez faire partie de l’association.

Pour les 2 ans de l’atelier, Fabrice a réalisé un nouveau graff sur les murs de l’étrange atelier. Je l’ai filmé en time laps pour vous montrer son travail… Une dizaine d’heure compressée en 12 secondes 🙂

graffiti art ajaccio corse hypsica blog mako deuza graffiti art ajaccio corse hypsica blog mako deuza Lire la suite

Lifestyle

Bienvenue sur mon blog

25 juillet 2015

Voilà le jour J est arrivé… Bienvenue sur mon blog ! Je m’appelle Anne Marie et j’ai 28 ans. Après des études dans la chimie des produits naturels, j’ai eu envie de créer un projet plus personnel dédié à l’île qui m’a vu naître et grandir : la Corse. La première partie de ce projet est un site qui vous sera dévoilé très vite :). La seconde partie de mon projet est ce blog !!
Lire la suite