Parcourir Catégorie

Beauté

Beauté

5 rouges à lèvres cruelty free à garder (ou pas) dans son sac !

12 avril 2018

Aujourd’hui, je vous retrouve sur ma chaîne Youtube pour une vidéo moins poétique et artistique que la précédente mais tout aussi vitale dans ma vie, les rouges à lèvres ! Non je plaisante mais disons que j’adore ça, je suis dans ma période où j’aime en porter très souvent. Je trouve que ça relève vite un maquillage très simple et vu que j’ai pas des yeux où je peux trop m’éclater (ils sont assez petits, du coup, un simple smoky eyes me fait ressembler à un panda cerné), je me lâche sur la bouche.

La dernière fois, je vous avais montré en vidéo mon maquillage de printemps cruelty free, cette fois-ci ces 5 rouges à lèvres CR, que je vous présente dans une vidéo bien rythmée, épileptique s’abstenir ;).

Si la question des tests sur les animaux en cosmétique vous intéresse, je vous en parle plus longuement par ici !

Les références des rouges à lèvres :
#1 Nyx lingerie « Lip02 Embellishment » : https://goo.gl/7X2rEY
#2 ELF « Coral » : https://goo.gl/9dZNKZ
#3 Inuwet « Moon » : https://goo.gl/7VtUSM
#4 ELF « Orange dream » : https://goo.gl/fzSGiM
#5 : ELF Lip color « Scarlet night » : https://goo.gl/RkzLzQ

À très vite !

Beauté

Makeup de printemps (presque) cruelty free

22 mars 2018

Le printemps m’inspire un makeup très léger, que j’ai voulu réaliser face caméra pour le première fois ici ! J’espère que cette première vidéo du genre vous plaira 😉 J’ai pris beaucoup de plaisir à la faire. En ce moment, j’ai des envies de vidéos, d’images en mouvements, d’artistique… Alors je commence avec de la beauté mais je pense que cela me mènera sûrement ailleurs ! En attendant, du frais et du naturel pour un makeup que je réalise tous les jours pour aller travailler…

Sur cette vidéo je porte :
☉fond de teint Toofaced
☉fond de teint E.L.F
☉ anti-cernes E.L.F
☉ anti-cernes Benefit
☉ Palette Toofaced
☉Blush Zoeva
☉ Mascara Too faced
☉ Crayon sourcils Boho
☉ Crayon yeux E.L.F
☉ Rouge à lèvres Inuwet

Beauté

Animaux et cosmétiques | Je ne suis pas végane mais…

21 septembre 2017

Dans mon envie de réduire la souffrance animale au quotidien, après mon p’tit déj’ vegan,  j’ai décidé de m’occuper de ma salle de bain.

C’est une prise de conscience récente, grâce à la blogueuse/youtubeuse vegan Et pourquoi pas Coline qui aborde très souvent la question des tests sur les animaux pour les cosmétiques « cruelty free » comme on dit dans le jargon ;). Personnellement, il m’est arrivé un truc assez parlant sur le sujet.

Cet hiver, je discutais de mes envies de changements avec ma mère il y a quelques mois. Je lui ai dit notamment que j’aimerais remplacer petit à petit mes produits de beauté actuels par des cosmétiques cruelty free, en particulier le maquillage ! Coté soin de la peau j’utilises beaucoup d’huiles donc peu de risques de tests sur les animaux. Evidemment ce n’est pas tomber dans l’oreille d’une sourde, c’était les fêtes de Noël. Chez les mères, chaque information est stockée dans le disque dur « Cadeaux de Noël » pendant cette période ! Elle s’est rendue illico presto dans une parfumerie pour me trouver un maquillage qui plaise à mes nouvelles envies.

Elle est tombée sur une vendeuse qui lui a dit que « ça faisait longtemps que l’on ne faisait plus de tests sur les animaux en cosmétique !!! ».

Résultat : ma mère m’a offert pour Noël une palette à maquillage de la marque Guerlain, marque qui, selon les dernières infos de la PETA, teste encore ses produits sur les animaux. Alors je ne sais pas si cette personne a voulu vendre son produit ou si elle ignore la législation mais cet exemple tout bête montre bien que nous ne sommes pas encore conscient de ce qui se passe en cosmétique. Et l’une des raisons pour moi, c’est que le problème est plutôt complexe à comprendre !

Maman si tu lis ce post, j’ai adoré cette palette 😉 Ce n’est pas de ta faute évidemment !! #filleindigne.

La raison de cette fausse croyance est simple. En fait le 11 mars 2013 aurait pu être un jour de gloire puisque la Commission Européenne a définitivement interdit les tests sur les animaux pour les cosmétiques vendus dans l’Union européenne. MAIS….

Il y a une exception qui créer un joyeux bordel, c’est notre bon vieux REACH !

La réglementation REACH, qui contrôle l’enregistrement, l’évaluation et l’autorisation des produits chimiques, oblige à tester sur les animaux les ingrédients cosmétiques utilisés en grande quantité en Europe (plus d’une tonne, il me semble). Evidemment, les grosses marques sont toutes concernées par ce problème. Elles ne sont d’ailleurs pas toujours au courant des tests effectués sur les produits qui rentrent dans la composition de leur cosmétique. Par exemple, lorsque la marque a besoin d’un conservateur, elle l’achète chez un grossiste. Elle ignore parfois si ce conservateur est testé (ou non) sur les animaux. Bref un joyeux bordel je vous dis !

Mais il y a aussi un autre problème ! Sinon c’est trop simple…

La chine commercialise uniquement des marques qui ont été testé sur les animaux. Certaines marques ne voulant pas se passer de ce marché là, acceptent que la Chine teste leur mascara sur des lapinoux !

Une marque cruelty free en France, ne l’est plus en Chine pour simplifier ! Pas très éthique tout ça. Mais c’est en train de changer lentement, puisque la Chine autorise dorénavant que les produits cosmétiques dits « ordinaires » (= qui ne changent pas votre corps en profondeur ou qui n’ont pas un aspect thérapeutique) comme le maquillage, soin peau et du corps, etc.) ne soient plus testés sur les animaux. Seuls les autres cosmétiques (comme le déo, les colorations, les soins amincissants, etc.) sont soumis à cette obligation. Evidemment, une marque non cruelty free en Europe, restera non cruelty free en Chine hein !

Vous reprendrez bien un peu de requin sur le visage ?

De mon coté, j’ai pris connaissance de tout cela il y a quelques années. Durant ma thèse j’ai étudié une molécule présente en petite quantité dans l’huile d’olive qui s’appelle le squalène. En fait cette molécule est présente en très grande quantité dans le foie du requin. Le squalane (un dérivé de la molécule) est utilisé en cosmétique, c’est un agent émollient parfait pour les crèmes, les huiles et les rouges à lèvres notamment ! Et bien je vous le donne en mille, certaines espèces de requins ont été quasi exterminées pour l’industrie des cosmétiques, le squalène étant aussi plus facile à extraire du requin que de l’olive (ou d’autres végétaux) et du coup moins cher.

En 2012, plus de 3 millions de requins (article l’express) étaient encore tués chaque année pour ce marché. Encore aujourd’hui dans les pays asiatiques, le squalane présent dans les cosmétiques est d’origine animale pour 1 produit sur 2 (article Le monde) !

Que faire ?

J’essaye aujourd’hui de choisir des cosmétiques non testés sur les animaux et vegan quand cela est possible. En fait, depuis que je suis consciente de tout cela, j’ai arrêté de consommer certaines marques que j’aimais (comme shiseido par exemple). Je n’arrive plus à voir la marque de la même manière, je ne vois que la crème sur la peau de lapins rasés de près pour l’expérience.

J’ai trouvé 3 jolies marques dans cet esprit à des prix assez raisonnables. Je voulais donc les partager avec vous

 Dans ma trousse de toilettes, j’ai à présent cet highlighter Zoeva qui est pas mal, quoique un peu compliqué à étaler avec sa texture mi gel/mi crème. Je pense qu’il y a des produits plus facile d’utilisation mais j’aime bien sa couleur légèrement nude/rosée. Par contre gros coup de coeur pour cette palette Zoeva qui est tout simplement une pure merveille, fards très pigmentés avec une belle tenue ! L’approche de la marque Zoeva est très interessante, j’aime beaucoup leur packaging et leur produit. Je pense racheter d’autres produits de la marque, d’ici peu ;).

Chez Kat von D, j’ai testé une poudre libre universelle, qui s’adapte aussi bien à mon teint d’hiver que d’été. J’ai bien aimé ce produit même si son pouvoir matifiant est un peu trop élevé. Du coup je l’utilise en petite touche. Je rêve d’avoir la nouvelle palette cathédrale de cette marque, plus pour l’objet que les couleurs d’ailleurs. C’est une tatoueuse célèbre qui a créée cette ligne de cosmétique, du coup l’univers gothique se retrouve un peu partout. Enfin mon crayon à sourcils bio vegan & cruelty free Boho, trouvé en parapharmacie s’adapte parfaitement à mes sourcils blond foncé ! J’ai trouvé la teinte parfaite pour mes sourcils (#alleluia) et le prix est très intéressant, moins de 7€ !

Voici donc ma nouvelle direction en matière de cosmétique… Si vous souhaitez en savoir plus sur les cosmétiques testés sur les animaux, voici la vidéo de Coline. La législation a un peu évolué depuis 1 an, surtout concernant la Chine mais elle explique parfaitement ce sac de noeuds qu’est le marché de la cosmétique aujourd’hui.

Et vous, quelle est votre sensibilité sur ce sujet ?
Beauté

Ça crash ou ça passe | Shampoo bio

31 mars 2017

La scientifique que j’étais a gardé des réflexes bizarres. Quand j’achète quelque chose, je ne peux pas m’empêcher de m’imaginer en blouse dans un labo de Crash test. Vous savez ces labos qui testent le comportement des voitures en cas de choc, avec les mannequins au ralenti. Moi je fais la même chose avec des produits de tous les jours. Alors je ne les jette pas sur le mur mais je les teste sur moi et ensuite je tranche : ça crash ou ça passe ?  Beauté, food, lifestyle, tout est passé au crible.. Je me suis donc dit que je pouvais vous fairede temps en temps  un article de mes petits crash test afin de partager avec vous mes trouvailles et mes déceptions !!

Aujourd’hui c’est sous ma douche que l’essai de choc a lieu avec 3 shampoings bio certifié Ecocert. Vous le savez maintenant, sous la douche comme ailleurs, je fais de plus en plus attention à ce que je consomme. J’avais abordé ce sujet un peu dans cet article. Avec mes plaques d’eczéma sur le cuir chevelu et mes cheveux ondulés, trouver un shampoing qui me convienne, c’est comme tomber sur le jean parfait, c’est très rare ! Allez j’enfile ma blouse et j’attaque le CRASH TEST.


Le shampoing Cattier à la moelle de Bambou
✔ 
Ça passe

C’est celui qui passe le test haut la main ! C’est un cosmétique que j’aime beaucoup et que je rachèterai sans problème pour tout un tas de raison. Déjà son odeur, les huiles essentielles sont bien présentes mais pas de façon trop puissante. Il n’agresse pas le cuir chevelu et donne à mes boucles souplesse et ressort. Il a un rapport qualité/prix parfait (5-6€) et se trouve assez facilement en pharmacie et magasins bio !

Le shampoing Secret de provence
✔ Ça passe

Je ne connaissais pas cette marque, développée et fabriquée en France. Belle surprise. Testant pour la première fois un shampoing solide, je m’attendais à une application un peu compliquée mais en fait pas du tout. Il mousse bien et son odeur (un peu malabar Bi-goût) est à tomber. Idéal pour les hommes, souvent réfractaire à nos produits ! Mon cheveu est beau et brillant durant quelques jours. Enfin son prix est très accessible pour un shampooing solide (6-7€). Le seul hic dans tout ça, c’est sa durée de vie. Il est censé durer 2 fois plus longtemps qu’un shampooing classique mais je pense que c’est un peu exagéré. Pour sa défense, je ne l’ai pas mis dans une boîte hermétique mais sur mon porte savon avec des projections d’eau régulière.

Le shampoing Melvita
✘ 
Ça crash

Je n’aime pas ce produit pour une infinie de raison. Malgré son label bio, il ne contient que 10% d’ingrédients issus de l’agriculture biologique (contre 48% et 22% pour les deux précédents) et cela se ressent. J’ai l’impression d’appliquer un produit à la formulation proche d’un shampoing acheté en grande surface, sans les avantages. Son prix est assez élevé (8-10€ pour 200mL) et son pouvoir lavant est assez faible. Enfin sa texture est très épaisse et son odeur ne m’a pas enchanté. Ce produit ne m’a pas convaincu, c’est le crash !

Et vous, vous faites des crash test dans votre tête ? Vous connaissez ces shampoings ?
Beauté

Ma Routine 0% Cream

16 septembre 2016

Il y a 3 mois, j’ai pris une décision radicale : bannir les crèmes, émulsions, sérums et autres formulations douteuses de ma salle de bain (je suis une fille qui prend des risques) ! Après avoir testé le layering pendant 2 ans, j’ai eu envie de faire un « crash-test épidermique » un peu spécial : utiliser uniquement de l’huile sur mon visage (et mon corps aussi, je vous en reparlerai). Voici mon bilan mais avant je vous explique pourquoi j’ai eu envie de tout changer dans ma salle de bain.

Pourquoi l’huile?
Depuis des années, je sens que ma routine beauté manque de quelques chose. Je pouvais mettre toutes les crèmes du monde, au fil de la journée ma peau en redemandait encore. Un puit sans fond comme mon découvert en période de soldes. J’ai aussi envie, depuis quelques temps, de changer mon mode de consommation, et de privilégier au maximum les produits non-transformés (c’est aussi le cas pour l’alimentation d’ailleurs).

Alors oui comme toute personne mesurée, j’aurai pu opter pour un masque à l’huile une fois par semaine mais NON je suis extrême, je le sais. Tellement obsessionnelle, que si je pouvais me laver les dents à l’huile, je le ferai (d’ailleurs je crois que l’huile de coco est très bonne pour blanchir les dents, je vais tester)(voilà ça y est je rechute).

dsc_3881-modifier-modifier-modifierMa routine beauté
La seule crainte avant de commencer : ressembler à un ver luisant en plein jour. J’ai une peau sensible et sèche, mais comme beaucoup de personnes, ma zone T aime briller de mille feux. Au printemps, j’ai confié à la productrice de Vitalba mon envie/ma crainte d’intégrer l’huile à ma routine beauté. Le conseil qu’elle m’a donné est tout simple mais a changé ma vie (heuuu oui j’exagère un peu là) : avant d’appliquer l’huile, s’asperger le visage et le cou d’eau florale. Le mélange eau florale + huile crée une émulsion rapidement absorbée par la peau. Convaincue !

Quelle huile pour ma peau et mes lèvres ?
Avec sa texture sèche, l’huile de Jojoba est la « crème de jour » parfaite. C’est une huile réequilibrante : hydratante pour les peaux sèches, elle régule aussi le sérum des peaux acnéiques, mixtes et grasses. Le couteau suisse de la beauté.  La mienne est bio et vient de chez Vitalba. J’alterne un jour sur deux avec l’huile de rose musquée de Phytosun, plus riche que l’huile de Jojoba.

Pour que ma démarche soit totale (extrême je vous l’ai dit !), j’ai adopté le baume à lèvres EOS à base d’huile de Jojoba (again !) et de karité de chez Nocibé Haute-Corse. Son parfum naturel à la myrtille et sa texture sont tout simplement un rêve. Avec un packaging recyclable et une composition bio à 95%, c’est le baume à lèvre parfait avec cette routine beauté !

dsc_3893-modifier
Le bilan
Après 3 mois 0% cream, je ne suis pas encore revenue à la crème, l’huile couvrant tous mes besoins en hydratation. Mon teint n’a jamais été aussi frais et ma peau ne tiraille plus du tout. L’été étant une période assez rude pour la peau en tant normal, je n’ai eu aucune difficulté à la chouchouter en alternant les huiles et les eaux florales. Peut-être que l’hiver, et ses agressions multiples, m’obligera à ajouter un sérum ou une crème à ma routine beauté mais pour le moment c’est 100% OIL ONLY !

Alors convaincue par ma routine beauté ? Quelle huile avez-vous dans votre salle de bain ?

Beauté

Monoï et crustacés

30 juin 2016

La plage, et l’été en général, est pour moi le moment idéal pour prendre soin de son corps. Qui n’a jamais fait un petit gommage au sable dans l’eau ? En été, on est toujours plus focus sur son corps, qu’on l’aime un peu, beaucoup ou passionnément ! Ma façon à moi de prendre soin de ma peau est de la protéger du soleil durant le premier mois d’exposition, indice 50 de la tête au pied. Pas de concession ! Je déteste avoir un coup de soleil et être une écrevisse à deux pattes. Je me dis qu’avec tous les efforts que l’on fait pour avoir une peau hydratée, en 1 coup de soleil on repart à zéro, ou on régresse ! En plus avec mes millions de grains de beauté, je n’aime pas négliger ma peau.

Ce n’est qu’à partir de fin juin, que je commence tout doucement à réduire l’indice solaire, je passe à 30 (sauf sur le visage et le décolleté)(#bonjourtrentaine).  Quand ma peau est un peu halée, je prends même plaisir à l’enduire en fin de journée de Monoï. Le vrai. Pas une huile sèche bronzante lambda. Ah oui petit aparté** Je n’ai JAMAIS compris l’engouement autour du produit « Soleil noir ». Mes copines en avaient toutes mais moi je n’en ai jamais acheté. Le packaging est vraiment louche (il me fait penser à un produit pour l’entretien des jantes) et son odeur chimique « pseudo anti-oxydante » ne m’a jamais inspiré confiance. Pas vous ?

Pour les fans d’huiles vraies, simples & bio, j’ai trouvé une alternative plus riche que le monoï : Le monoï corse de la marque Donna è. C’est un véritable soin pour le corps et le visage ! D’abord parce qu’on trouve en Guest star, en plus du Monoï de Tahiti, l’huile essentielle d’immortelle (bio, cicatrisante et raffermissante à souhait) qui lui donne un parfum de doux maquis d’été. Mais aussi parce qu’on y trouve de l’huile végétale bio de sésame (écran solaire naturel) et l’huile essentielle bio de ciste (réparatrice et tonifiante). Bref, l’huile-addicte que je suis est comblée ;). Je l’apprécie encore plus après la douche, sur une peau humide, pour hydrater intensément après une journée à la plage. Mais j’aime surtout l’utiliser au quotidien dès que ma peau est déshydratée ;).

Et vous les filles, c’est quoi votre routine plage/après soleil ?

hypsica blog e-shop bien-être huile monoi corse huile essentielle immortelle monoi tahiti soleil plage corse hypsica blog e-shop bien-être huile monoi corse huile essentielle immortelle monoi tahiti soleil plage corse
Monoï aux essences de Corse de Donna è

Beauté

Layering : Mon rituel beauté inspiré des japonaises

27 janvier 2016

Depuis mon dernier article en septembre sur les huiles végétales, je voulais absolument vous parler de mon rituel beauté depuis 2 ans : le LAYERING. Le laye…quoi ? Cette technique, qui signifie « superpositions de couches » en anglais, est née au Japon. Le layering consiste donc à superposer des « couches » de soins sur le visage. Pour la petite histoire, les japonaises pratiquent ce rituel car la fraicheur et la beauté de la peau est essentielle si elles espèrent être demandées en mariage.

Bon heureusement pour nous, les occidentaux ne sont pas aussi exigent que les Japonais ! Mais bon, il faut bien avouer que les japonaises font 10 ans de moins, voir plus… Alors pourquoi pas s’inspirer de leur routine beauté pour avoir une jolie peau ?

Je suis vite tombée accro au layering que j’ai découvert grâce à la marque japonaise Shiseido. Pour moi, ce rituel va bien au delà du soin de peau, c’est un temps que je consacre à mon visage, un petit moment bien-être avant de commencer la journée. Les japonaises réalisent le layering matin et soir. Moi j’y consacre 5 bonnes minutes  le matin (flemme du soir oblige). Voici donc les 6 étapes du rituel beauté préféré des japonaises.

Titre hypsica article layering étape le nettoyant

Cette première étape permet à votre peau d’être nette, sans impureté, afin de mieux absorber les soins des étapes suivantes. J’ai une peau très sèche et sensible, je pensais donc (à tord) qu’il ne fallait surtout pas l’agresser ni la décaper tous les jours avec un nettoyant ! Mais en fait cette étape est essentielle pour élimer les impuretés de la nuit. Mon astuce (pour ne pas perdre trop de temps le matin) est d’utiliser mon nettoyant sous la douche !

Quel nettoyant choisir ? J’utilise depuis 2 ans le nettoyant Shiseido et je ne changerai pour rien au monde car il est parfait pour moi mais vous pouvez choisir un savon doux (surgras ou lait d’ânesse par exemple), plus économique.

layering rituel beauté japonaises nettoyant shiseido

Titre hypsica article layering étape la lotion
La lotion a pour but de préparer la peau à recevoir les soins en resserrant les pores. Elle rééquilibre aussi le pH de la peau, agressée par l’eau de l’étape 1 (oui l’eau agresse la peau ! ). En général, la lotion s’applique avec un coton sec.

Quel lotion choisir ? Si vous souhaitez une lotion bio, l’eau florale Sanoflore est parfaite ! Vous en trouverez pour moins de 10 euros en pharmacie.layering rituel beauté japonaises sanoflore eau florale Lire la suite

Beauté Bien-être

Rentrée : SOS huiles végétales

10 septembre 2015

∇ SUMMER IS OVER ∇

J’ai un syndrome récurrent chaque année à la rentrée, je culpabilise de ne pas avoir pris soin de moi pendant l’été !! Et oui j’ai une peau sensible et sèche qui a besoin d’attention ! Mais cette année, ô miracle, j’ai réussi à limiter les dégâts avec une toute nouvelle routine beauté basée sur les huiles végétales !

huiles végétales beauté

J’ai commencé l’apprentissage avec de l’huile d’olive. Bon je ne vous cache pas qu’au départ, ma salle de bain ressemblait plus à l’épicerie du coin qu’à un institut mais c’est aujourd’hui de l’histoire ancienne. Peau qui tiraille, teint terne, cheveux secs, gambettes déshydratées…  J’ai pour chaque problème, l’huile et la technique qu’il faut 😉

Voici mes 5 huiles végétales favorites ! Lire la suite