Mode

Lumière de fin d’été

6 octobre 2017

Bon l’évidence est là, l’été est parti sans nous écrire une lettre d’adieu, aussi violent que le jour où tu apprends que ta série préférée a été déprogrammé (NDLR: Masters of sex pour moi) ! La transition sandales,apéro/derbies,tisane a été assez violente pour mon cerveau de fille qui s’imagine vivre à Los Angeles toute l’année.

JE hais le froid ! Les collants noirs, les chaussettes, les sous-pulls, les mouchoirs obligatoires dans le sac, le stérimar en évidence dans la salle de bain, le vent froid sur mes joues rouges. Je ne m’y ferai jamais. J’aimerais seulement vivre 3 week-ends dans l’année près de la cheminée à jouer aux cartes avec mes amis ! Pas plus…

SI je cherche bien, le seul avantage de cette saison merdique est la lumière de fin d’été, qui est chaque soir magnifique, enveloppante, apaisante ! Contrairement à l’été ou le front est encore luisant à 20h55, ici la température est idéale ! Les nuages nous offrent l’option rose licorne sans qu’on l’ai demandé… Une petite veste sur tes épaules suffit pour apprécier le spectacle !

Il y a quelques jours, je jouais au tennis en fin de journée et j’ai adoré le contraste entre cette lumière douce et les couleurs du court vert et orange. Très graphique. C’est à ce moment là que l’idée de ce shooting m’est venue.

La préparation de ce shooting

Parce que ce shooting a été un peu plus réfléchi en amont que les précédents, j’ai envie pour une fois de vous parler du travail de recherche qui a précédé la séance photo. D’ailleurs j’aimerais renouveler ça plus souvent sur le blog !

Coté look, je souhaitais quelque chose de très peu travaillé, sportwear et intemporel. Depuis le début, j’ai en tête d’associer un polo Lacoste à une grosse veste imposante. Quoi de plus intemporelle qu’un polo Lacoste non ? Comme je n’ai pas réussi à choisir entre mon polo bleu (offert pour mes 30 ans) et un polo rose vintage qui appartient à mon homme, j’ai décidé de mettre les deux (pas en même temps évidemment…). Je me suis créée un petit moodboard sur Pinterest que j’ai soumis à mon homme, afin qu’il comprenne l’esprit que je souhaitais pour ce shooting. Concernant les accessoires, j’avais une vieille raquette qui s’adaptait parfaitement à cette séance photo.
Je voulais une intention pour ce shooting, dégager une émotion particulière. J’ai imaginé une fin de journée faite d’ennui, de solitude, mais dans l’attente de quelque chose d’impalpable, le sunset peut-être…

Le jour du shooting

Rendez-vous avec le soleil vers 18h. On a eu peu de temps pour trouver une belle ligne directrice pour ce shooting. J’aurais du faire quelques repérages avant ou faire des essais plus tôt. La prochaine fois on s’aura que le soleil ne nous attends pas… La complexité d’une séance photo au crépuscule c’est que la lumière évolue constamment. Nos amis les moustiques ont décidé de participer à la fête aussi… Assez complexe au final cette fin de shooting, mais l’urgence nous force à tout donner, vite, et à aller à l’essentiel ! Bref encore un merveilleux moment de création et d’expérimentation… Après 2 ans de blogging, j’ai envie que mon blog ne soit plus un support lambda. Mais un lieu de recherche à la fois photographique, esthétique & émotionnelle. Je suis contente de ce premier essai, vivement le suivant !

Vous Pourriez Aussi Aimer

1 Commentaire

  • Répondre Elsasong 6 octobre 2017 à 19 h 05 min

    Oui, moi aussi j’attends votre prochaine expérience de shooting !

  • Laisser une réponse